Zineb Andress Araki : Quand la photographie devient un acte solidaire

En novembre 2017, Casablanca fut l’invitée d’honneur de la Dubaï Design Week en tant que cité iconique, mise en avant par 5 artistes marocains d’exception dans leur exposition “Loading Casa”.

Architecte et photographe, Zineb Andress Araki a fait le pari (réussi) d’une immersion totale dans la ville de Casablanca en mettant en place une scénographie particulière : un voyage sensoriel au cœur de la grande blanche.

Dans un pavillon de 120m², les visiteurs ont pu plonger dans l’âme de la cité à travers une reconstitution visuelle et sonore de la ville, divulguant la complexité chaotique de l’histoire et d’une vie casablancaise à la poursuite d’un plaisir dénué de souffrance. Un voyage temporel à travers les objets et œuvres d’époque d’une cité où le temps suit le rythme effréné des p’tits taxis.

Plus récemment, l’artiste au succès international participe à l’initiative ”Antidot.ma”, une action à la fois culturelle et solidaire, engageant des artistes marocains auprès de 9 associations dans la lutte contre le Covid-19.

Après avoir mis la communauté au cœur de l’art, c’est aujourd’hui à l’art d’être au service de la communauté.

Plus d’informations, consultez le site : https://www.leconomiste.com/article/1020276-loading-casa-l-expo-qui-transporte-l-esprit-de-la-ville-dubai
https://leseco.ma/photographie-quand-la-culture-est-une-antidote-a-la-crise/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *