Mohamed Tangi : Zoom sur le collectionneur de mémoire

1949. Année où Derb Lingliz verra la naissance d’une personne qui se révélera être d’une grande importance dans la conservation du patrimoine marocain et casablancais : Mohamed Tangi.

Ce grand amoureux de l’histoire de la capitale économique s’est trouvé une vocation assez particulière : collectionner tous documents, objets, films et autres éléments relatant l’histoire de la capitale économique marocaine.

Depuis plus de 20 ans, il parcourt le pays et ses archives à la recherche de perles rares alimentant sa collection. Sa maison est un véritable petit musée témoignant d’une époque oubliée et aujourd’hui méconnue.

Ayant commencé par les livres, il jugea bien assez vite la maigreur des informations qu’ils contenaient et la difficulté à obtenir de tels ouvrages. C’est ainsi qu’il se lança dans la collection de photos, de timbres, d’affiches et par la suite, de tout objet imprégné de l’histoire relatif à la ville Blanche.

Animé par une soif insatiable de savoir et le désir intarissable d’ajouter des pièces au puzzle qui constitue son amour pour Casablanca : Des cartes postales, à l’emballage du Chewing-Gum Bazooka en passant par l’appareil photo du premier photographe marocain Mohamed Messaoudi, sa quête semble infinie.

Préférant le terme de “passionné” à celui de “collectionneur”, sa passion est née du désir de son intérêt pour l’espace géographique casablancais et la rencontre avec les gens qui y vivent. Aujourd’hui propriétaire de dizaines de milliers de photos, d’articles et d’éléments en tout genre, sa passion évolue au rythme de ses découvertes et de la connaissance acquise au travers de ces objets, aussi insignifiants puissent-ils paraître.

Participant à diverses actions culturelles comme l’aménagement de pièces de musées ou le prêt d’éléments de sa collection pour des projets cinématographiques. Mohamed Tangi est fier de partager sa passion, fier de partager sa vision de la ville de Casablanca, fier de témoigner et sauvegarder l’âme de l’insaisissable Blanche.

Pour en savoir plus, consultez :
https://www.maghress.com/fr/lagazette/20039
https://web.facebook.com/533514763429775/posts/533592106755374/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *